En prélude à l’examen du CEP 2021 L’ONG Nouvelle Ambition organise des cours de renforcement gratuits aux candidats en situation de vulnérabilité du Centre Yeten et de ses parages (Le coup d’envoi donné par Henri Adjaklo le week-end écoulé)

En prélude à l’examen du CEP 2021 L’ONG Nouvelle Ambition organise des cours de renforcement gratuits aux candidats en situation de vulnérabilité du Centre Yeten et de ses parages (Le coup d’envoi donné par Henri Adjaklo le week-end écoulé)

Dans l’après-midi de ce samedi 06 février 2021, les différentes salles d’études du Centre Yeten qui héberge les enfants en situation de vulnérabilité depuis 10 ans déjà, ont servi de cadres aux instituteurs volontaires et sympathisants de l’ONG Nouvelle Ambition dont Henri Adjaklo qui a d’ailleurs planté le décor, pour le démarrage effectif des cours de renforcement et de mise à niveau initiés par le Département de l’Éducation, de la Famille et de la Protection Sociale (DEFPS) de l’ONG Nouvelle Ambition pour non seulement permettre aux enfants en situation de vulnérabilité, mais candidats à l’examen du CEP 2021 de tirer leurs épingles du jeu en juin prochain, mais surtout pour les donner une base solide avant leur entrée au cours secondaire en vue de leurs maintien à l’école pour un avenir meilleur et radieux.

Henri ADJAKLO et Didier KPANIDJA

<<Être orphelin sinon naître en situation de vulnérabilité ne signifie pas que vous n’avez plus le droit à l’école: Certaines personnes comme les promoteurs du Centre Yeten vous le démontre à suffisance d’ailleurs en vous envoyant à l’école. D’autres ont la chance d’avoir des tuteurs qui font de leurs mieux pour que vous ayez de places à l’école même si c’est dans des écoles publiques. C’est normalement vous qui êtes en situation de vulnérabilité qu’on devrait envoyer dans les grandes écoles pour réduire les inégalités sociales que le monde crée. Mais, comme nous ne sommes pas encore là, remerciez Dieu que vous êtes encore à l’école. Cependant, soyez révoltés et décidés au quotidien dans vos études tout en vous disant que vous avez un défi à relever de plus que les enfants issus des familles aisées pour ne pas demeurer dans cette situation. Vous serez les dirigeants de demain et si vous prenez cette décision, et vous y travaillez, Dieu donnera les moyens à l’ONG Nouvelle Ambition de venir en appui à ceux qui s’occupent de vous afin que vous réussissiez dans vos études. Votre éducation nous tient à cœur>> a dit Pascal Sègbégnon Mitowadé; le Président de l’ONG Nouvelle aux enfants lors du lancement officiel de ces travaux dirigés.
Pendant 17 semaines donc, ils seront une trentaine, repartis en différents groupes de travail que les instituteurs volontaires et sympathisants de l’ONG Nouvelle Ambition encadreront tous les mercredis et samedis dans toutes disciplines afin de les permettre d’avoir les mêmes niveaux, pourquoi pas plus que celui des enfants ayant des répétiteurs à la maison.
Devant donc les responsables de l’ONG Nouvelle Ambition et de l’Association Sonagnon qui par des messages réconfortants, ont exhorté ces enfants à prendre le travail au sérieux, Henri Adjaklo a effectué la première séance de travail avec un groupe d’enfants et c’est parti ainsi pour 17 bonnes semaines.
<< Aucune question ne sera stupide. J’apprendrai moi-même de vos questions et c’est pour cela que je vous invite à poser de questions chaque que vous ne comprenez pas quelque chose, car nous enseignants, nous sommes venus pour que vous compreniez>> a dit Henri Adjaklo avant de commencer la séance.

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *