BENIN : 36ème JOURNEE NATIONALE DE L’ARBRE

BENIN : 36ème JOURNEE NATIONALE DE L’ARBRE

L’Ong Nouvelle Ambition change de fusil d’épaule et implique les chefs religieux ainsi que les collectivités locales dans la protection de l’environnement

Ce jour lundi 1er  juin 2020, dans le cadre de la célébration de la 36ème journée nationale de l’arbre que célèbre le Bénin afin de protéger l’environnement, le Département de l’Environnement et du Cadre de Vie (DECV) de l’Ong Nouvelle Ambition s’est sacrifié autrement à la tradition en mettant en terre, et ceci de commun accord avec les responsables d’église et les élus locaux, d’important nombre de plantes fructueuses dans l’enceinte de l’église du christianisme céleste « la voix céleste » de Houédakomè, sur la place publique de Houédakomè et enfin devant le cimetière central d’Avrankou sis dans le même quartier dans le but de s’assurer de la survie de ces plantes après le 1er juin.

Une chose est de mettre en terre les plantes tous les 1ers juins voire tous les jours, mais le plus important est d’avoir un mécanisme assurant la survie de ces plantes après la journée de l’arbre !

Face à cette équation complexe que la plupart des organisations qui mettent en terre les plantes n’arrivent toujours pas à résoudre, l’Ong Nouvelle Ambition, surtout son Département de l’Environnement et du Cadre de Vie (DECV) que dirige Toussaint Kouwayenou a décidé de célébrer autrement la journée nationale de l’arbre de cette année en apportant de nouvelles touches à la tradition afin d’atteindre l’objectif escompté.

LES INNOVATIONS APPORTEES

Dans le but d’amener les hommes à voir leur propre intérêt dans l’arbre qui sera planté, l’Ong Nouvelle Ambition a décidé de mettre uniquement en terre, des arbres fructueux notamment l’avocatier et le manguier. 

Afin de s’assurer que les plantes mises en terre seront bien entretenues avec une attention particulière, outre le fait que les plantes ont été mises en terre à des endroits particuliers, tous les plantes mises en terre cette année par l’Ong Nouvelle Ambition sont dédiées à des personnes qui font l’unanimité au sein de la société. Ainsi, l’une des plantes mises en terre à l’église du christianisme céleste « La voix céleste » de Houédakomè est dédiée, de commun accord avec les fidèles de la paroisse, au Chargé de l’église en la personne de Léon Sèdagondji.

De même, l’une des plantes mises en terre à la place publique de Houédakomè, après concertation des conseillers locaux et sages présents à la séance a été dédiée à l’actuel Chef Quartier du quartier en la personne de Benoît Govoétchan alias « Benito photo » pendant que celle du cimetière a été dédiée à Ahouanganon Assogba ; l’ancien délégué du quartier qui a entamé la construction du bâtiment se trouvant actuellement sur la place publique de Houédakomè.

Pour Pascal Sègbégnon MITOWADE ; le Président de l’Ong Nouvelle Ambition, « Celui qui a initié la journée de l’arbre au Bénin a joué d’ores et déjà sa partition dans la protection de l’environnement. Mais le plus grand travail qui reste à faire et donc nous incombe, est d’assurer la survie des plantes que nous mettons en terre chaque année avec caméras et micros. Si rien n’est fait dans ce sens pour qu’au moins 90 % des plantes mises en terre écharpent aux ravageurs et grandissent, on aurait beau perdu notre temps pour cette activité qui pourtant est importante pour notre survie sur la terre à cause du réchauffement climatique voire le changement climatique, mais nos actions seront vaines et nous seront rattrapés plus tard par notre ignorance. Nous, nous avons donc décidé de changer de fusil d’épaule, d’impliquer les religieux et les collectivités locales dans la danse et d’amener l’homme à voir plus clairement son intérêt dans l’entretien des plantes. Lorsqu’un arbre incarne un être qui nous est cher, les hommes auront peur d’abattre cet arbre et celui qui coupera cet arbre risque d’être lapidé dans la société. Mais plus les gens protègent les arbres et ne les coupent pas, plus notre couverture végétale s’agrandira et nous pouvons atteindre l’objectif visé en mettant chaque année en terre, des plantes. Nous continuerons donc à dédier les arbres aux hommes et femmes au sein des sociétés et communautés et croyez-nous : l’Ong Nouvelle Ambition aidera le Bénin à renforcer sa couverture végétale en très peu de temps, sans tambour, ni caméra. » C’est via ce message que le Président de l’Ong Nouvelle Ambition a clôturé la journée de l’arbre de cette année 2020 devant ses pairs, les conseillers locaux, les sages, les responsables religieux et le Chef quartier de Houédakomè.

A en croire Denis Sèdagondji ; le responsable en charge de ce projet, une équipe de l’Ong Nouvelle Ambition passera sur les différents sites le lundi 06 juillet 2020 pour non seulement implanter les plaques de dédicace devant chaque plante dédiée, mais également et surtout pour évaluer l’état des plantes mises en terre.

Par Département des Affaires Financières, Administratives, et de la Communication (DAFAC) / Cellule de Communication de l’ONG NOUVELLE AMBITION

Partager cette publication

Comments (3)

  • Joseph Djidjoho Répondre

    Les messages démagogues sur le net aussi constituent du tambour et de la caméra. Il faut éviter de chercher à se mettre en évidence en se comparant aux autres qui aussi font ce qu’ils peuvent.

    21 octobre 2020 à 12:45
  • Joseph Djidjoho Répondre

    C’est ainsi que nous développerons notre Afrique car on ne construit pas en se faisant la guerre.

    21 octobre 2020 à 12:54
  • recep ivedik Répondre

    If youre ever interested in getting some affordable link building services, feel free to get in touch with me. Doro Donnie Felske

    10 décembre 2020 à 7:42

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *